Pour 47% des dirigeants d’entreprise, le numérique est un effet de mode.

Pour les chefs d’entreprise de TPE/PME, comment le numérique est il perçu ?

Réponse :

Plus l’entreprise est petite, moins le dirigeant est convaincu de l’importance de cette transition.
D’après l’Observatoire social de l’entreprise du Cesi, pour 38% des dirigeants, la transition numérique n’est pas une priorité. A contrario, les collaborateurs y attache à plus de  (52%) plus importance.

L’effet taille, constitue une donnée primordial sur l’appréciation du numérqiue dabs l’entreprise : 69% des dirigeants d’entreprises de 10 à 499 salariés et 85% de ceux de grandes structures estiment que « la transition numérique révolutionne véritablement les modalités de fonctionnement des entreprises », alors que pour 50% des dirigeants de TPE, « le numérique constitue un simple phénomène de mode ».

Néanmoins,  les patrons de TPE/PME s’accordent pour dire que la transition  que cette a un impact direct sur leur activité. Soit, 54% des dirigeants déclarent que la transformation digitale a accru le niveau d’exigence de leurs clients, et 52% qu’elle a des conséquences sur leur stratégie de relation client

 

 

Le Numérique va-t-il chambouler le corps humain ? –

Pour ce nouvel épisode des Héros du Web, réalisé en partenariat avec France 24 et Orange, Maddyness et ses invités se sont interrogés sur le futur de notre santé. Rencontre avec trois entrepreneurs et un philosophe pour échanger et débattre sur le sujet.

Source : #HÉROSDUWEB : Le Numérique va-t-il chambouler le corps humain ? – Maddyness

#MaddyTools : Qrea, le logiciel de facturation gratuit qui veut faciliter la gestion des TPE/PME – Maddyness

Chef d’entreprise, vous n’avez plus d’excuses pour concrétiser votre transition numérique.

 

  • Tableau de bord : chiffre d’affaires, dû client, retard de paiement ;
  • Devis & Factures illimités ;
  • Suivi du paiement de vos factures ;
  • Suivi de la TVA collectée ;

 

C’est gratuit sans installation.

Peu importe la solution, si elle convient à votre activité et organisation, allez y et ne restez pas au siècle dernier de l’entreprise. Vos concurrents ont surement franchi le pas !

 

 

via #MaddyTools : Qrea, le logiciel de facturation gratuit qui veut faciliter la gestion des TPE/PME – Maddyness.

Comment les dirigeants utilisent les réseaux sociaux ?

Le Web français dépasse le milliard d’euros levé en 2015 : Levées de fonds du Web français 2015 – JDN

via Le Web français dépasse le milliard d’euros levé en 2015 : Levées de fonds du Web français 2015 – JDN.

Effectivement, beaucoup de levée de fonds sur 2016 pour les jeunes entreprises innovantes dites « start-up ». Cette tendance est la preuve du dynamisme de l’écosystème numérique français. Néanmoins, le Consumer Eletronic Show nous fait aussi la démonstration que cet entrepreneuriat doit encore profiter de cette vitrine pour aller chercher du financement aux États-Unis.

Aujourd’hui, ces start-up s’articulent autour de différentes grandes familles : Bio-tech (santé), Clean-tech (environnement), Web-tech (numérique).

Leur mode de financement peut se dérouler en trois phases.

Le premier tour corresponds à l’amorçage avec quelques  centaines de milliers d’euros, le second tour au déploiement commercial avec quelques  millions d’euros et le troisième tour au développement à l’international avec plusieurs dizaine de millions d’euros.

Sur 2016, on a assisté principalement à des levées concernant la dernière étape.

Nous sommes donc sur des jeunes entreprises notamment du numérique qui apparaissent très attractives dans ce domaine même pour les investisseurs étrangers. Elles arrivent en effet à mobiliser des capitaux.

Ces financements s’appuient sur deux catégories investisseurs : les fonds d’investissement Nord-Américains (les trois principaux deals de l’année en France) et les entreprises (une grosse dizaine d’industriels français).

Nous pouvons dire que la dynamique est lancée.