Un comportement client volatile auquel le commerçant doit s’adapter

Pourquoi les clients passent d’un produit à l’autre, d’une marque à l’autre, d’un magasin à l’autre ? Un début de réponse avec cette étude du CSA.

Les nouvelles habitudes de consommation passées à la loupe pour ses « clients zappeurs »

15 % des consommateurs français sont dits « volatile»

C e sont Majoritairement des hommes actifs de moins de 35 ans, CSP+ et connectés.

On peut les classer en 4 grandes catégories de clientèle  « VOLATILES » :

Les  promophiles (31%) en quête de bons plans accros au comparateurs de prix,

Les technophiles (28%) obsédés par les dernières innovations,

Les  insoupçonnés (24%) c’est à dire à l’insu de leur plein gré,

Les  insatiables (17%) viscéralement enclin au changer et au testing permanent.

Tout ceci ne facilite pas la tâche des commerçants et artisans de proximité qui doivent s’adapter au quotidien à ses nouveaux comportements. Mais ce qui est sûr, c’est que le canal principal d’entrée en relation avec chaque typologie est le digital. Donc « commerce connecté tu sera, sinon tu ne les reverra pas »

Source : Étude CSA

Par Monsieur Commerce – Conseil Internet TPE/PME.