Bretagne. Retour à la croissance ? – Bretagne – Le Journal des entreprises

« Encore plus optimistes qu’en novembre dernier, les PME bretonnes annoncent le retour à la croissance », selon le baromètre de conjoncture de Bpifrance publié cet été. Un « contexte assez porteur » estime l’institution, chiffres à l’appui.

42 % des entreprises bretonnes interrogées pour la 63e enquête de conjoncture de Bpifrance prévoient une hausse de leur chiffre d’affaires 2016 par rapport à celui de 2015, et 16 % une diminution. Le solde d’opinion, à +26 (vs +13 au niveau national), supérieur de 8 points à la moyenne nationale sur 20 ans (+17,8) gagne dix points en un an. Il est au 1er rang des régions. En valeur nominale, « l’évolution du chiffre d’affaires, prévue à +2,5 % en moyenne (vs +1,3 % au niveau national) après +0,6 % en 2015, confirme la reprise annoncée. Cette évolution est parmi les meilleures des régions analysées », note Bpifrance.

L’emploi à la traine mais les trésoreries meilleures

Cet optimisme ne se ressent pas encore en terme d’emploi qui « peine à redémarrer ». Par rapport à fin 2015, une même proportion d’entreprises bretonnes (18%) a accru ou diminué ses effectifs. En Bretagne, le solde d’opinion à 0, contre +5 au niveau national, perd un point en un an. Dans ce « contexte assez porteur », 20% des PME bretonnes espèrent renforcer leurs
effectifs en 2017 et 8 % les réduire.

En terme de trésorerie, la situation semble aussi en bonne voie. Au premier semestre 2016, « les trésoreries ont continué de s’assouplir » et « le pourcentage des PME régionales ayant rencontré des difficultés a poursuivi sa baisse » : après 32% en mai 2015 et 30% en novembre dernier, il descend à 28% en mai. Pour le deuxième semestre, cette amélioration devrait se prolonger selon l’institution : 17% des PME bretonnes espèrent un assouplissement des trésoreries et, à l’inverse, 12% craignent de nouvelles tensions.

Du jamais vu depuis la crise de 2008 mais prudence

Les résultats 2016 devraient être meilleurs que ceux de 2015, 24 % des PME les prévoyant en hausse et 15 % en baisse. Le solde d’opinion en terme de rentabilité, positif pour la première fois, est « à son plus haut niveau depuis la crise de 2008 ». Quant aux investissements, plus de la moitié (52 % vs 47 % France entière) des PME bretonnes pensent investir en 2016 et leurs dépenses prévisionnelles sont à la hausse. Prudence toutefois pour 2017, 30 % des PME bretonnes prévoient une croissance de leur activité l’an prochain (8 % un recul), mais le solde d’opinion, à +22 (contre +20 au niveau national), « bien que très positif perd toutefois quatre points en un an ».

G.B.

JDE | Édition | 26 août 2016

via Bretagne. Retour à la croissance ? – Bretagne – Le Journal des entreprises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s